{"view":"
\r\n
\r\n
\r\n <\/i><\/a>\r\n \t\r\n
\r\n\t
\r\n\t\t

Chantale Perron<\/h3>\r\n\t\t

La maman d'Eva (t\u00e9moignage)<\/h4>\r\n\t<\/div>\r\n\t
\r\n\t\t
\r\n\t\t\t\t\t\"\"\t\t\t\t

Histoires d\u2019enfants et de leurs proches<\/p>\r\n\t\t<\/div>\r\n\t\t

\n

\u00ab Les six derniers mois, nous avons pass\u00e9 plus de temps \u00e0 l\u2019h\u00f4pital qu\u2019\u00e0 la maison. Le Centre de canc\u00e9rologie Charles-Bruneau du CHU Saint-Justine est devenu notre deuxi\u00e8me maison, notre deuxi\u00e8me famille. Isol\u00e9s de nos proches \u00e0 cause de la pand\u00e9mie, ce sont les m\u00e9decins, les infirmi\u00e8res et les pr\u00e9pos\u00e9s qui nous ont accompagn\u00e9s pour mieux traverser les bouleversements engendr\u00e9s par la maladie de notre fille. Voici notre histoire.<\/strong><\/p>\n

En avril 2020, vous avons appris que ma fille, Eva, mon rayon de soleil, \u00e9tait atteinte d\u2019une leuc\u00e9mie my\u00e9lo\u00efde aigu\u00eb, avec pr\u00e9sentation d\u2019un sarcome granulocyte. Au premier examen, la moelle \u00e9pini\u00e8re d\u2019Eva semblait normale, mais une masse maligne de 10 cm de diam\u00e8tre s’\u00e9tait log\u00e9e dans sa mandibule (m\u00e2choire inf\u00e9rieure). Lors de l’annonce du diagnostic, les m\u00e9decins nous ont inform\u00e9s que ce type de cancer \u00e9tait assez rare; il arrive environ une fois tous les 15-20 ans et tr\u00e8s peu de documentation existe sur le protocole exact \u00e0 suivre pour l\u2019enrayer.<\/p>\n\n\n\n
\"\"<\/td>\n\"\"<\/td>\n<\/tr>\n<\/tbody>\n<\/table>\n

Le moment de l’annonce est encore un souvenir un peu flou pour moi\u2026entre les explications des sp\u00e9cialistes et les nombreuses questions qui nous venaient en t\u00eate; il y a eu beaucoup de larmes. Mon conjoint et moi devions toutefois \u00eatre tr\u00e8s attentifs lors des rendez-vous avec les oncologues pour recevoir toutes ces nouvelles informations sur le cancer et les processus de traitements. Il fallait parfois se relayer afin de s\u2019assurer de ne laisser \u00e9chapper aucun d\u00e9tail important.<\/p>\n

Malgr\u00e9 ces incertitudes, d\u00e8s nos premiers contacts avec le personnel m\u00e9dical, je me suis sentie bien entour\u00e9e et je sentais que nous \u00e9tions au meilleur endroit pour recevoir des soins adapt\u00e9s. Les m\u00e9decins \u00e9taient calmes et pos\u00e9s lors de nos rencontres. Ils avaient d\u00e9j\u00e0 un plan de match en t\u00eate pour prendre soin de ma fille.<\/p>\n

Notre premi\u00e8re hospitalisation a \u00e9t\u00e9 tout de m\u00eame \u00e9prouvante puisque c\u2019\u00e9tait le d\u00e9but de la pand\u00e9mie de la COVID-19; les contacts avec l’ext\u00e9rieur \u00e9taient restreints au maximum et Eva devait \u00eatre confin\u00e9e \u00e0 sa chambre 24 heures sur 24. C\u2019est une consigne tr\u00e8s stricte pour une petite fille de 6 ans qui veut se d\u00e9gourdir et explorer son nouvel environnement!<\/p>\n

Ce qui nous a sauv\u00e9s pendant cette p\u00e9riode d\u2019isolation, c\u2019est la pr\u00e9sence chaleureuse et bienveillante de tout le personnel. Ils ont souvent r\u00e9ussi \u00e0 nous faire oublier que nous ne pouvions pas circuler dans les corridors ou recevoir de la visite.<\/p>\n\n\n\n
\"\"<\/td>\n\"\"<\/td>\n<\/tr>\n<\/tbody>\n<\/table>\n

Le 18 septembre dernier, apr\u00e8s trente-cinq jours d’hospitalisation, Eva a finalement sonn\u00e9 la coche qui symbolise le succ\u00e8s de son traitement et son cong\u00e9 d\u00e9finitif de l\u2019h\u00f4pital! Aujourd\u2019hui, nous sommes de retour dans notre cocon familial et je ne peux qu\u2019\u00eatre reconnaissante de la chance que j\u2019ai d\u2019avoir ma fille \u00e0 mes c\u00f4t\u00e9s. Pour rester en bonne sant\u00e9 et prot\u00e9ger la sant\u00e9 d\u2019Eva, nous n\u2019avons aucun contact physique avec les membres de notre famille et nos amis; vive la technologie! Nous prenons ce temps de pause pour reconnecter en famille, faire des randonn\u00e9es en montagne et jouer dehors.<\/p>\n

Eva est vraiment heureuse de retrouver son grand fr\u00e8re et ses camarades de premi\u00e8re ann\u00e9e. Elle fait de la danse et de la gymnastique \u00e0 la maison. Depuis son retour de l\u2019h\u00f4pital, elle aime \u00e9galement \u00ab jouer \u00e0 l\u2019infirmi\u00e8re \u00bb et prendre nos signes vitaux. Pour l\u2019Halloween, elle m\u2019a m\u00eame demand\u00e9 de lui trouver un vrai costume d\u2019infirmi\u00e8re!<\/p>\n

Maintenant que la maladie et ces moments difficiles sont derri\u00e8re nous, il me para\u00eet incontournable de remercier toutes ces personnes qui ont crois\u00e9 notre route durant cette \u00e9preuve. Merci pour le temps et l\u2019\u00e9nergie que vous investissez jour apr\u00e8s jour pour am\u00e9liorer les pronostics de nos enfants. Gr\u00e2ce \u00e0 votre engagement et votre implication, Eva a pu recevoir les meilleures attentions pour lutter contre le cancer.<\/p>\n

En plus des soins prodigu\u00e9s, ma fille a \u00e9t\u00e9 entour\u00e9e de personnes d\u00e9vou\u00e9es et passionn\u00e9es qui ont l\u2019ont accompagn\u00e9e dans son combat bien au-del\u00e0 des t\u00e2ches qui leur sont confi\u00e9es. Je voudrais leur dire combien j\u2019ai appr\u00e9ci\u00e9 l\u2019esprit d\u2019amiti\u00e9 et de soutien qu\u2019ils nous ont tous manifest\u00e9.<\/p>\n

Encore une fois, merci pour tout ce que vous faites pour nos enfants! Le volet humain de cette exp\u00e9rience restera grav\u00e9 dans nos c\u0153urs pour longtemps!<\/strong> \u00bb<\/p>\n

\"\"<\/p>\n<\/blockquote>\n<\/p>\r\n\t<\/div>\r\n<\/div> <\/div>\r\n <\/div>\r\n<\/div>"}