{"view":"
\r\n
\r\n
\r\n <\/i><\/a>\r\n \t\r\n
\r\n\t
\r\n\t\t

Maryse Desmarais<\/h3>\r\n\t\t

B\u00e9n\u00e9vole<\/h4>\r\n\t<\/div>\r\n\t
\r\n\t\t
\r\n\t\t\t\t\t\"\"\t\t\t\t

Histoires de participants et de gens engag\u00e9s<\/p>\r\n\t\t<\/div>\r\n\t\t

\u00ab Je suis b\u00e9n\u00e9vole pour le Tour CIBC Charles-Bruneau au profit de la Fondation Charles-Bruneau depuis maintenant 6 ans. Je suis une \u00e9ducatrice en milieu familial et en 2007 je gardais la petite Laurence. Elle a \u00e9t\u00e9 diagnostiqu\u00e9e d\u2019une tumeur de Wilms (cancer du rein) \u00e0 l\u2019approche de ses 3 ans.<\/p>\n

Cette annonce a chang\u00e9 ma vie, mais m\u2019a aussi permis de tisser un lien d\u2019amiti\u00e9 pour toujours avec elle et sa famille.<\/p>\n

Quelque temps plus tard, Laurence \u00e9tait porte-parole pour le Tour CIBC Charles-Bruneau et son papa, quant \u00e0 lui, p\u00e9dalait. Je suis all\u00e9e les accueillir \u00e0 l\u2019arriv\u00e9e et j\u2019ai \u00e9t\u00e9 profond\u00e9ment touch\u00e9e par les gens l\u00e0-bas. Des familles aux gens de la fondation, il y avait une fr\u00e9n\u00e9sie et tellement d\u2019amour pour ces enfants que j\u2019ai voulu moi aussi faire partie de cette \u00e9quipe formidable. Je savais que je n\u2019avais pas la capacit\u00e9 de p\u00e9daler, mais j\u2019allais \u00eatre b\u00e9n\u00e9vole.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Maryse (chandail bleu \u00e0 gauche) et Isabelle, b\u00e9n\u00e9vole et maman de Laurence (chandail bleu \u00e0 droite) avec des cyclistes du Tour CIBC Charles-Bruneau en 2013.<\/p>\n<\/div>\n

En 2012, j\u2019ai alors commenc\u00e9 \u00e0 \u00eatre b\u00e9n\u00e9vole pour le parcours de Qu\u00e9bec et le papa de Laurence lui\u2026 P\u00e9dale! Depuis quelques ann\u00e9es maintenant mon mari aussi est embarqu\u00e9 dans l\u2019aventure avec nous.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Maryse et son mari, Marc-Andr\u00e9.<\/p>\n<\/div>\n

J\u2019ai plusieurs souvenirs imp\u00e9rissables qui resteront pour toujours dans mon c\u0153ur. C\u00f4toyer ces familles et ces enfants tellement inspirants, de voir leurs joies de vivre, leur force et leur courage malgr\u00e9 la maladie me touche profond\u00e9ment. L\u2019entraide entre les cyclistes tout au long du parcours; assister au d\u00e9passement de ses personnes pour le bien des enfants. Je ch\u00e9ris les liens d\u2019amiti\u00e9 que j\u2019ai tiss\u00e9s avec des gens fantastiques.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Un groupe de cyclistes du Tour CIBC Charles-Bruneau 2016 entourent les b\u00e9n\u00e9voles, Sophie, Isabelle, maman de Laurence, Maryse ainsi que Laurence (rang\u00e9e du bas de gauche \u00e0 droite).<\/p>\n<\/div>\n

\u00catre b\u00e9n\u00e9vole c\u2019est ma fa\u00e7on de redonner pour tous les super soins que Laurence a re\u00e7us, c\u2019est d\u2019\u00eatre reconnaissante d\u2019avoir eu 4 enfants et un petit-fils en pleine sant\u00e9.<\/p>\n

Pour moi, c\u2019est aussi de dire aux parents qui vivent pr\u00e9sentement les pires moments de leur vie qu\u2019ils ne sont pas seuls, qu\u2019il y a des gens qui, \u00e0 leur fa\u00e7on, sont l\u00e0 pour eux et sont de tout c\u0153ur avec eux.<\/p>\n

Tant que je le pourrai, je continuerai de donner de mon temps pour aider cette cause qui me tient grandement \u00e0 c\u0153ur; il faut enrayer cette maladie et c\u2019est tous ensemble que nous y arriverons. \u00bb\u200a\u2014\u200aMaryse Desmarais<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Un groupe de cyclistes du Tour CIBC Charles-Bruneau 2017 avec Laurence (premi\u00e8re \u00e0 gauche) et trois b\u00e9n\u00e9voles, Isabelle, Maryse et Marc-Andr\u00e9 (rang\u00e9e du haut \u00e0 partir de la gauche).<\/p>\n<\/div>\n<\/p>\r\n\t<\/div>\r\n<\/div> <\/div>\r\n <\/div>\r\n<\/div>"}